Sur cette page vous trouverez différentes formes de pratique de l’alpinisme. Que vous débutiez ou au contraire que vous tendiez vers l’autonomie, vous trouverez ici un format adapté à vos envies. 

La montagne est un milieu qui subit des modifications en fonction des conditions. Les programmes sont donc à titre indicatifs et peuvent varier en fonction du niveau des participants, des envies, et des conditions.

Premiers pas en alpinisme

Vous faites de la randonnée ou du trail mais vous n’avez jamais mis de crampons. 

Venez faire une randonnée glaciaire pour vous mettre en confiance en douceur, et découvrir le monde de l’alpinisme.

Programme type :

Une journée sur la Mer de Glace ou sur le glacier du Géant en fonction des conditions, pour découvrir les techniques de cramponnage, l’utilisation du piolet et les techniques d’encordement.

Vêtements :

• Deux paires de gants (une petite et une un peu plus chaude)
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un pantalon d’alpinisme 

Matériel d’alpinisme

• Un sac à dos 
• Une gourde de 1 L minimum
• Lunettes de catégorie 4
• Chaussures d’alpinisme
• Casque 
• Une longe
• Une paire de crampons avec anti-bottes 
• Un baudrier
• Un piolet droit avec lame acier

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Pansements pour les ampoules

Pour se donner envie…

Stage initiation alpinisme

Apprentissage des fondamentaux de l’alpinisme sur 2 à 3 journées de mise à niveau pour aller se faire plaisir en montagne en toute sécurité.

Programme type :

Une journée sur la Mer de Glace pour découvrir les techniques de cramponnage, l’utilisation du piolet et les techniques d’encordement.

Découverte du terrain mixte, par exemple, “Arête à Lolo”, “Pointe Lachenal”…

Mise en pratique de toutes les techniques vues les deux derniers jours, sur une course peu difficile, par exemple, “Petite Aiguille Verte”, “Traversée des Aiguille Marbrée”…

Vêtements :

• Un bonnet qui va sous un casque
• Deux paires de gants (une petite paire fine et une grosse paire chaude type gants de ski)
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un collant ( si conditions froides)
• Un pantalon d’alpinisme 
• Vêtements de rechange (tee-shirt, chaussettes…)
• Un sac à viande pour le refuge

Matériel d’alpinisme

• Un sac à dos 35 litres
• Une gourde d’au moins 1.5 L
• Lunettes de catégorie 4
• Bâtons
• Chaussures d’alpinisme
• Casque 
• Une lampe frontale avec piles de rechange

Matériel pour glacier :

• Deux broches à glace
• Une longe
• Une paire de crampons avec antibottes 
• Un baudrier
• Un piolet droit avec lame acier

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Stick à lèvres
• Boules quiès
• Pansements pour les ampoules
• Médicaments contre le mal de tête
• Pochette étanche avec pièce d’identité et des espèces

Pour se donner envie…

Engagement privé pour réaliser vos envies

Une arête, un sommet ou une face vous fait rêver depuis des années. 

La traversée des Perrons

Que vous soyez grimpeurs ou alpinistes, cette traversée aérienne est pour vous !

Venez découvrir cette arête de toute beauté, avec une vue imprenable sur la chaine du Mont-Blanc et ses environs. 

Un des plus beaux itinéraires de la région.

Programme type :

Venez découvrir une traversée d’arête exceptionnelle entre la France et la Suisse, d’un niveau technique accessible, et avec pour toile de fond le massif du Mont-Blanc.

Vêtements :

• Une petite paire de gants
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un pantalon d’alpinisme 

Matériel d’alpinisme

• Un sac à dos 
• Une gourde de 1 L minimum
• Lunettes de catégorie 4
• Chaussures d’alpinisme
• Casque 
• Une longe
• Un baudrier                                            

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Pansements pour les ampoules

Pour se donner envie…

Grand paradis 

Vous êtes randonneur régulier et vous rêvez d’aller toujours plus haut ? Le Grand Paradis est fait pour vous ! 

Le sommet du Grand Paradis culmine à 4061m, et, il est l’un des 4000 les plus accessibles des Alpes.

Programme type :

Montée au refuge Victor-Emmanuel II

Nous partons en début d’après-midi du Hameau de Pont dans le parc National du Grand Paradis situé à 1960 mètres d’altitude, pour nous rendre au refuge Victor-Emmanuel II (2735m) à environ 2h/2h30 de marche.

Ascension du Grand Paradis (4061m)

Après une courte nuit au refuge, nous nous levons à 4h du matin pour un départ autour de 4h45 et attaquons l’ascension. Il faudra compter 4 à 5 heures de montée pour atteindre le sommet. 

Une fois là-haut la vue est incroyable sur toute la chaîne des Alpes, du Mont-Viso au sud, en passant par le Mont-Blanc, et jusqu’au massif du  Mont Rose à l’est.

Nous entamerons ensuite la descente sur le refuge (environ 3h), où nous pourrons savourer un bon plat de pâtes bien mérité.

Après cela nous pourrons descendre dans la vallée rejoindre le hameau de Pont (environ 2h).

Il faut compter 10 heures d’effort physique pour faire l’aller/retour. Une excellente condition physique est requise ainsi qu’une bonne habitude de la randonnée est nécessaire.

Vêtements :

• Un bonnet qui va sous un casque
• Deux paires de gants (une petite paire fine et une grosse paire chaude type gants de ski)
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un collant (conditions froides)
• Un pantalon d’alpinisme (pas de pantalon de ski)
• Vêtements de rechange (tee-shirt, chaussettes…)
• Un sac à viande pour le refuge

Matériel technique :

• Un sac à dos 35 litres
• Une gourde d’au moins 1.5 L
• Lunettes de catégorie 4
• Une paire de chaussures d’alpinisme
• Des guêtres
• Bâtons télescopiques
• Une paire de crampons avec antibottes
• Un casque
• Un baudrier
• Un piolet droit
• Une lampe frontale avec piles de rechange

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Stick à lèvres
• Boules quiès
• Pansements pour les ampoules
• Médicaments contre le mal de tête
• Pochette étanche avec pièce d’identité et des espèces

Le tarif de la prestation du guide comprend :

• La gestion de la course 
• La réservation du refuge
Le prêt du matériel collectif

A prévoir en plus :

• La demi-pension au refuge pour vous et pour le guide
• Les repas du midi et encas pour la course
• Le trajet pour venir au lieu de rendez-vous

Stage autonomie Alpinisme

L’alpinisme est une activité qui vous plait, mais vous ne vous sentez pas capable de partir sans filet de sécurité ?

Venez-vous rendre autonome en Alpinisme avec un guide de haute montagne pour vous former.

Programme type :

Journée sécurité en falaise et grandes voies.

Appréciation du niveau des participants, rappel des techniques utilisées en falaise et grandes voies équipées et non équipées (confection de relais, mise en place d’un rappel, pose de coinceurs, etc.).

Sécurité sur glacier et course de neige.

Une journée à découvrir les encordements et techniques pour vous déplacer sur glacier en toute sécurité.

Sécurité en course d’arête rocheuse et mixte.

Journée découverte des techniques utilisées pour vous sécuriser en course d’arête.

Mise en place de tout ce qui a été vu durant les trois premiers jours sur deux courses d’alpinisme à définir en fonction des conditions du moment.

Vêtements :

• Un bonnet qui va sous un casque
• Deux paires de gants (une petite paire fine et une grosse paire chaude type gants de ski)
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un collant (conditions froides)
• Un pantalon de ski de randonnée (pas de pantalon de ski)
• Vêtements de rechange (tee-shirt, chaussettes…)
• Un sac à viande pour le refuge

Matériel d’alpinisme

• Un sac à dos 35 litres
• Une gourde d’au moins 1.5 L
• Lunettes de catégorie 4
• Bâtons
• Chaussures d’alpinisme
• Casque 
• Une lampe frontale avec piles de rechange

Matériel pour glacier par personne :

• Deux broches à glace
• Une longe simple
• Un machard
• Deux sangles de 120cm
• Un descendeur type réverso
• Une poulie micro-traction 
• Une paire de crampons avec antibottes 
• Un baudrier
• Un piolet droit avec lame acier
• Quatre mousquetons à vis
• Cordelette de 6mm minimum et 7m de long (par cordée)

Matériel pour le rocher par cordée :

• Dix dégaines dont 4 rallongeables
• Un jeu de Friends du (0,3 au 3 taille Black Diamond) avec mousquetons pour chaque friend
• Un petit jeu de coinceurs
• Un décoinceur
• 4 sangles de 120cm avec un mousqueton simple pour chaque sangle

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Stick à lèvres
• Boules quiès
• Pansements pour les ampoules
• Médicaments contre le mal de tête
• Pochette étanche avec pièce d’identité et des espèces

Pour se donner envie…

Le mont-blanc sur trois jours

Vous avez une excellente condition physique, une petite expérience de l’alpinisme et, vous rêvez d’aller gravir le toit de l’Europe.

Venez gravir le Mont-Blanc  sur trois jours, avec un maximum de chances de réussite.

Programme type :

Montée au refuge de Tête rousse

Nous prendrons le train du Mont-Blanc qui nous montera jusqu’au Nid D’aigle à 2372 mètres d’altitude. De là, commence la première partie de l’ascension ! Nous prenons un chemin qui nous conduit au refuge de Tête Rousse à 3187 mètres. 

Nous y passerons la nuit avant de continuer notre ascension le lendemain.

Ascension du Mont-Blanc et re-descente au refuge du Goûter.

Après une courte nuit au refuge, nous nous lèverons à 4h du matin pour un départ autour de 4h45 et attaquons l’ascension. Après 2 à 3 heures de montée nous pourrons faire une petite pause café au refuge du Goûter, et déposer le surplus d’affaires avant de continuer l’ascension.

Il faudra compter 4 heures de montée en plus depuis le refuge du Goûter pour atteindre le sommet. 

Une fois là-haut, la vue est incroyable, vous êtes arrivé sur le toit de l’Europe occidentale !

Nous entamerons ensuite la descente sur le refuge du Goûter, environ 2/3 heures.

Au total, il faudra compter 8 à 10 heures d’ascension.

Nous pourrons ensuite nous poser au refuge et savourer une belle soirée en montagne avant la re-descente du lendemain.

Pour cette troisième journée, c’est le retour à la civilisation ! 

Nous prenons le petit-déjeuner à 7h pour un départ à 8h

Deux heures plus tard nous aurons rejoint le refuge de Tête Rousse.

Nous continuerons ensuite notre descente jusqu’au Nid d’Aigle, environ 1h30 de marche supplémentaire, où nous prendrons le train pour rentrer dans la vallée.

Vêtements :

• Un bonnet qui va sous un casque
• Deux paires de gants (une petite paire fine et une grosse paire chaude type gants de ski)
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un collant (conditions froides)
• Un pantalon d’alpinisme (pas de pantalon de ski)
• Vêtements de rechange (tee-shirt, chaussettes…)
• Un sac à viande pour le refuge

Matériel technique :

• Un sac à dos 35 litres
• Une gourde d’au moins 1.5 L
• Lunettes de catégorie 4
• Une paire de chaussures d’alpinisme
• Des guêtres
• Bâtons télescopiques
• Une paire de crampons avec anti-bottes
• Un casque
• Un baudrier
• Un piolet droit
• Une lampe frontale avec piles de rechange

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Stick à lèvres
• Boules quiès
• Pansements pour les ampoules
• Médicaments contre le mal de tête
• Pochette étanche avec pièce d’identité et des espèces

Le tarif de la prestation du guide comprend :

• La gestion de la course 
• La réservation du refuge
Le prêt du matériel collectif

À prévoir en plus :

• La demi-pension au refuge pour vous et pour le guide
• La montée en train au Nid d’Aigle ou le taxi éventuel
• Les repas du midi et encas pour la course

Le mont-blanc sur deux jours

Vous avez une excellente condition physique, une petite expérience de l’alpinisme et, vous rêvez d’aller gravir le toit de l’Europe.

 

Programme type :

Montée au refuge du Goûter

Nous prendrons le premier train du Mont-Blanc qui nous montera jusqu’au Nid D’aigle à 2372 mètres d’altitude. Ou si les conditions sont déjà dégradées, nous prendrons un taxi jusqu’à Bellevue tôt le matin afin de passer le couloir du Goûter dans les meilleurs conditions.

Nous irons ensuite passer une courte nuit au refuge du Goûter.

Ascension du Mont-Blanc et redescente dans la vallée

Après une courte nuit au refuge, nous nous lèverons à 2h du matin pour un départ autour de 2h45

Il faudra compter 4 heures de montée  depuis le refuge du Goûter pour atteindre le sommet. 

Une fois là-haut, la vue est incroyable, vous êtes arrivés sur le toit de l’Europe occidentale !

Nous entamerons ensuite la descente sur le refuge du Goûter, environ 2/3 heures.

De là, nous devrons enchainer rapidement sur la descente du couloir du Goûter afin de le passer le plus tôt possible.

Vêtements :

• Un bonnet qui va sous un casque
• Deux paires de gants (une petite paire fine et une grosse paire chaude type gants de ski)
• Chaussettes de randonnées
• Une casquette
• Un cache-cou
• Un T-shirt à manches longues de préférence
• Une polaire
• Une Gore-Tex ou veste imperméable avec une capuche adaptée au port d’un casque
• Une doudoune
• Un collant (conditions froides)
• Un pantalon d’alpinisme (pas de pantalon de ski)
• Vêtements de rechange (tee-shirt, chaussettes…)
• Un sac à viande pour le refuge

Matériel technique :

• Un sac à dos 35 litres
• Une gourde d’au moins 1.5 L
• Lunettes de catégorie 4
• Une paire de chaussures d’alpinisme
• Des guêtres
• Bâtons télescopiques
• Une paire de crampons avec anti-bottes
• Un casque
• Un baudrier
• Un piolet droit
• Une lampe frontale avec piles de rechange

Une petite pharmacie individuelle :

• Crème solaire
• Stick à lèvres
• Boules quiès
• Pansements pour les ampoules
• Médicaments contre le mal de tête
• Pochette étanche avec pièce d’identité et des espèces

Le tarif de la prestation du guide comprend :

• La gestion de la course 
• La réservation du refuge
Le prêt du matériel collectif

À prévoir en plus :

• La demi-pension au refuge pour vous et pour le guide
• La montée en train au Nid d’Aigle ou le taxi éventuel
• Les repas du midi et encas pour la course

Les articles concernants l' alpinisme