aiguille de praz torrent - voie parat-seigneur

Ouverture juillet 1969 - Niveau TD - 6A max

Nous avons eu un très bel automne cette année et nous avons pu profiter au maximum des belles journées sur le beau rocher du massif des Aiguilles Rouges bien ensoleillé.

Nous partons avec Stéphane du hameau du Buet pour aller gravir l’aiguille de Praz Torrent. 

Stéphane souhaitait se mettre à la pose de coinceurs, et l’aiguille de Praz Torrent offre plusieurs beaux itinéraires d’escalade en terrain d ‘aventure semi- équipés, ce qui veut dire qu’une partie de l’équipement est en place, notamment dans les parties les plus difficiles. Cela permet de se familiariser en douceur à la pose de points de protection.

Après une bonne heure et demie de montée en plein soleil nous arrivons au pied de notre objectif du jour.

Première longueur de l'aiguille de Praz Torrent ©JBGondouin
Stéphane dans la deuxième longueur -5b ©JBGondouin
Voie Parat-Seigneur ©JBGondouin
Voie Parat-Seigneur ©JBGondouin
Dans la traversée du 6a ©JBGondouin

L’escalade est globalement très belle dans un rocher bien sain avec parfois quelques pieds patinés.

La patine s’explique facilement du fait de son niveau relativement abordable (6a max et 5b/c pour le reste de la voie), et puis celle-ci reste une belle classique grimpée depuis plus de 50 ans ! 

Néanmoins, nous avions le sommet et la voie pour nous tout seul en cette belle journée d’automne.

Encore une fois je suis impressionné par la capacité des ouvreurs à trouver le cheminement le plus  simple dans cet océan de caillou, notamment dans la partie supérieure de la face où l’on vient buter dans un dièdre déversant, qui, à première vue parait délicat mais qui finalement reste plus impressionnant que difficile.

Après une courte fissure athlétique, et quelques pas de dalle au dessus de celui-ci, nous arrivons au sommet de la voie. 

De là, un sentier nous permet d’arriver au pied d’une dernière longueur d’une trentaine de mètres pour atteindre le sommet de l’aiguille de Praz Torrent.

Il ne nous reste plus qu’à profiter d’une magnifique vue sur l’aiguille du Tour, l’aiguille Verte, ainsi que sur le Valais Suisse et l’Oberland Bernois au loin.

Une petite arête et deux rappels de 30m nous permettent ensuite d’accéder à un couloir qui nous ramène au pied de la voie.

Vue sur la Verte ©JBGondouin
Le dièdre cheminée ©JBGondouin
Stéphane au sommet de l'aiguille de Praz Torrent ©JBGondouin