haute route a ski entre arolla et zermatt

Une traversée au coeur des géants suisse

Nous sommes en plein milieu du mois d’avril, période idéale pour parcourir la haute route. Nous partons du village d’Arolla en direction de la cabane Bertol située à plus de 3300 m d’altitude sur un éperon rocheux. 

Le début de notre itinéraire suit un fond de vallée assez plat entouré de montagnes gigantesques tel que le Mont Collomb sur lequel nous venons buter avec nos skis. Au pied de celui-ci nous tombons face à une énorme grotte de glace. Nous décidons d’aller jeter un œil à l’intérieur afin de voir si nous pouvons la traverser. 

Malheureusement de nombreux morceaux de glace jonchaient le sol, et à la sortie de la grotte, des pierres ne cessaient de tomber. Qu’importe, nous passons à coté de cette belle caverne sans regrets et continuons notre ascension en direction de notre objectif du jour.

Nous sommes mi-avril, mais, dès 11h du matin une chaleur étouffante nous accable et nous prenons notre temps sur cette longue montée (environ 1300 m de D+).

Grotte de glace d'Arolla ©JBGondouin
Montée à la cabane Bertol ©JBGondouin
Hélicoptère apportant du matériel pour la PDG ©JBGondouin
Montée des échelles de la cabane Bertol ©JBGondouin
Garance contemple la vue depuis la cabane ©JBGondouin

Vers  13h nous atteignons les échelles nous permettant de rejoindre la cabane, nous sommes accueillis par un ballet d’hélicoptère de l’armée suisse préparant la célèbre course de ski-alpinisme, La Patrouille des Glaciers.

Nous nous installons tranquillement dans le refuge et savourons un après-midi tranquille au refuge en profitant du panorama exceptionnel.

Le lendemain matin nous partons autour de 7h du matin avec les premières lueurs du jour. La météo est parfaite et nous nous lançons dans l’ascension de la Tête Blanche culminant à 3710m.  Encore une fois nous sommes chanceux car nous sommes seulement quelques cordées à effectuer la traversée vers Zermatt, ainsi nous pouvons pleinement profiter des grands espaces glacières. 

Depuis notre sommet nous avons une vue à 360° sur les Alpes, aucun sommet ou presque ne manque à l’appel. 

Après un bon moment à savourer, nous nous mettons en route pour Zermatt  et une très longue descente.  L’itinéraire a été jalonné pour la Patrouille des Glaciers par l’armée, et nous permet d’emprunter un itinéraire moins crevassé. Cette année, le manque de précipitation a causé de nombreuses difficultés sur les itinéraires glacières.

Nous passons au pied du Cervin et de son énorme face nord, puis nous continuons en direction du domaine skiable de Zermatt. La neige commence déjà à se faire rare, mais nous n’avons eu à marcher que 10 minutes jusqu’aux pistes de ski.

La fin de notre aventure approche, nous en profitons jusqu’au dernier moment pour flâner dans les rues de Zermatt, et trouver un endroit où manger une bonne pizza. 

Lever de soleil depuis la cabane Bertol ©JBGondouin
Le Cervin et la dent d'Hérens ©JBGondouin
Vue sur la Dent d'Hérens ©JBGondouin
Le Cervin depuis Zermatt ©JBGondouin